Les électeurs donnent-ils une chance aux opinions dissidentes ? Ou ne perçoivent-ils que des arguments qui correspondent à leurs propres opinions ? En d'autres termes, sont-ils des «motivated reasoners»? Et des forums de discussion en ligne soigneusement conçus et équilibrés pourraient-ils améliorer la qualité de la formation de l'opinion en démocratie directe ? Ce sont des questions centrales qui seront abordées dans le nouveau projet "Echo- vs. Deliberative Chambers" sur la numérisation.
L'objectif du projet est d'observer la formation de l'opinion pendant des votations par la participation à des forums en ligne. À cette fin, les effets des discussions asynchrones et équilibrées en ligne sur les votations seront étudiés dans deux enquêtes expérimentales. Par ses résultats, l'étude contribue à répondre à la question de savoir comment se déroule la formation de l'opinion à l'époque numérique et comment elle peut être façonnée démocratiquement.
Le Fonds national suisse soutient le projet depuis l'automne 2018 pour une durée de 18 mois dans le cadre de "Digital Lives". Le projet sera également soutenu scientifiquement par des partenaires de l'Université de Stuttgart - André Bächtiger et Dominik Wyss.