Depuis début 2013, la démocratie directe cantonale est documentée de manière détaillée grâce à l’extension du monitoring des cantons en parallèle de la documentation de presse. Les processus de décision politique cantonaux débouchant sur un référendum doivent être saisis qualitativement et quantitativement (la phase pré-parlementaire, parlementaire, post-parlementaire ainsi que les campagnes de votation et les décisions) et être documentés de manière homogène ainsi que classés. Ceci en se référant non seulement aux articles de presse, mais aussi aux documents officiels (débats des parlements cantonaux, documentation concernant le vote, les arguments de campagne, etc.) comme sources.
Cette base de données exceptionnelle a servi de socle pour la nouvelle partie concernant les cantons dans les annuaires de 2013 et 2014 et comme point de départ pour de futures recherches au niveau cantonal.